KWS
   
 

Préparation de la semence

Dans la première phase de production les semences sont réparties en 7 classes de granulométrie (taille) différentes avec l’aide d’outils informatiques.

 

Les différentes fractions sont polies afin

  • d’enlever le péricarpe (enveloppe externe de la semence) qui contient des substances de dormance,
  • de donner à la semence une forme la plus ronde possible.

zr__aufbereitung_1

Grâce à la combinaison du “tri par air” et des “table de tri”, les graines vides et les semences ayant un germe imparfait sont éliminées du flux de semences. Seulement les semences avec un embryon développé complètement garantissent une haute levée en champs même dans des conditions météorologiques défavorables. La préparation et la sélection s’appuie sur les résultats d’une technologie en routine basée sur les rayons X. Ceci donne pour chaques parcelles de semence une image de la semence et de son développement.

zr__aufbereitung_2

Plus de 700 paramètres sont intégrés dans une database relié à une installation de préparation automatisée de haute capacité. Ces paramètres sont à la base de l’optimalisation de la préparation. A la fin de cette étape c’est seulement 20 % de la récolte issue de la multiplication qui poursuit la préparation. La semence est maintenant à 100 % avec un germe bien développé et rempli, la meilleure garantie pour la levée en champs de l’année suivante. A la fin de la préparation, toutes les fractions produites sont classifiées sur base de la vigueur de germination, de l’énergie germinative afin de permettre la suite des opérations.

 

La préparation de la semence se clôture en février de l’année qui suit, cela entraine une occupation des installations de préparation d’environ 7 mois par an.